2016-Yongdzin_Tenzin_Namdak-2.jpg

Yongdzin Tenzin Namdak Rinpoché

Yongdzin Tenzin Namdak Rinpoché est le détenteur de la plus ancienne lignée de la tradition Yungdrung Bon. Il est le maître le plus précieux de tous les enseignants répertoriés sur ce site web, ainsi que le fondateur de Shenten Dargye Ling, le président honoraire de sa congrégation, et surtout, le maître le plus aimé et le plus vénéré de tous les étudiants Bon occidentaux qui sont liés à Shenten. De 2005 jusqu'à récemment, Yongdzin Rinpoché passait une partie de l'année à Shenten où il dispensait des enseignements chaque été. Aujourd'hui, son âge avancé ne lui permet plus de se rendre en Europe, et nombre de ses étudiants lui rendent visite au monastère de Triten Norbutse qu'il a fondé à Katmandou. 

2018-KHENPO-07.jpg

Kenchen Tenpa Yungdrung Rinpoché

Khenchen Tenpa Yungdrung Rinpoché est l'abbé du monastère Triten Norbutse à Katmandou, au Népal, auquel Shenten Dargye Ling est affilié. Khenpo Rinpoché est l'un des lamas vivants les plus éminents de la tradition Yungdrung Bon et le cofondateur, avec son maître, Yongdzin Rinpoché, de Shenten Dargye Ling. Il est reconnu par les étudiants occidentaux comme un enseignant charismatique et très qualifié, apprécié pour sa clarté. Depuis 2005, Khenpo Rinpoché passe une partie de l'année à Shenten Dargye Ling, où il dirige actuellement la traditionnelle retraite d'été. Depuis Shenten, il voyage pour donner des enseignements dans différents pays.  

2018-PONLOP.JPG

Ponlob Tsangpa Tenzin Rinpoché

Ponlop Tsangpa Tenzin Rinpoché est le maître principal (Ponlop) du monastère Triten Norbutse de Katmandou, au Népal, fondé par son maître, Yongdzin Rinpoché. Là-bas, au quotidien, Ponlop Rinpoché incarne véritablement l'esprit et les valeurs de Yongdzin Rinpoché, se consacrant pleinement à l'éducation de "ses moines", comme il appelle les étudiants de l'Académie Yungdrung Bon du monastère. Sa première visite à Shenten Dargye Ling (et en Occident) a eu lieu en 2014. Depuis lors, il y est retourné chaque année. Presque immédiatement, Ponlop Rinpoché a gagné la profonde affection et le respect des étudiants Bon occidentaux, qui le louent pour sa conduite pure et humble et ses extraordinaires compétences pédagogiques. 

2019-KHENPO TSULTRIM-07.JPG

Drubdra Khenpo Tsultrim Rinpoché

Drubdra Khenpo Tsultrim Tenzin Rinpoché est responsable de l'école de méditation du monastère de Triten Norbutse, où il transmet les enseignements Dzogchen de manière très expérientielle. Drubdra Khenpo Rinpoché vient en Occident depuis 2012, généralement en hiver, et dirige une retraite en fin d'année à Shenten. Ces dernières années, il a initié les étudiants occidentaux à la pratique de la chaleur intérieure (Tummo) comme méthode de soutien dans le Dzogchen. Les Occidentaux aiment être en sa présence, apprécier son rire spontané et charmant, et sa conduite insouciante de yogi. 

2018-GELEK-07.jpg

Khenpo Gelek Jinpa Rinpoché

Khenpo Gelek Jinpa Rinpoché est étroitement lié à Shenten Dargye Ling depuis sa fondation et est actuellement Président de la Congrégation Shenten Dargye Ling. Khenpo Gelek dirige la "Gomdra", qui est un programme de méditation approfondie de quatre ans à Shenten, qui se déroule de septembre à novembre. Khenpo Gelek enseigne également un "Shédra", qui est un cours interactif sur les textes doctrinaux fondamentaux de Bon. En outre, il propose des enseignements sur divers sujets, organisés à la fois par Shenten et par des sanghas dans des pays comme l'Italie, l'Allemagne, la Finlande, la Hongrie et le Mexique. Pendant l'année de la pandémie, ses enseignements quotidiens et ses séances de pratique en ligne ont été très populaires parmi les étudiants occidentaux. 

2019-SAMTEN.JPG

Geshe Samten Tsukphud

Guéshé Samten Tsukphud est l'un des lamas résidents de Shenten depuis sa création. Actuellement, il est également secrétaire de la congrégation de Shenten Dargye Ling. À Triten Norbutse, son monastère d'origine à Katmandou, il est responsable de la bibliothèque et a édité de nombreux textes doctrinaux. Il a participé à l'édition de la version la plus récente du Bonpo Kangyur, un recueil officiel des textes canoniques de la tradition Yungdrung Bon. Geshe Samten présente ses articles dans des conférences scientifiques consacrées à Yungdrung Bon et est également l'éditeur du magazine du monastère, Melong Yeshe. Depuis de nombreuses années, il est l'assistant personnel de Yongdzin Rinpoché et est apprécié par de nombreux étudiants occidentaux, tant pour son intelligence que pour son sens de l'humour subtil et frais. 

2019-lama_sangyé.JPG

Lama Sangye Mönlam

Lama Sangye Monlam était un lama résident à Shenten avant de s'installer en Autriche pour devenir le lama en chef du centre Bon autrichien, Yeshe Sal Ling. Les étudiants occidentaux aiment se rassembler autour de lui et apprécient sa présence empreinte de compassion, ses manières simples et son style de comportement yogique. Lama Sangye est un spécialiste des enseignements tantriques, des rituels et des cérémonies de Ma Gyud, le Tantra Mère. En 2020, il a commencé un cycle d'enseignements dédié au Tantra Mère pour Shenten.

Guéshé Shedrub Gyamtso.jpg

Géshé Shedrub Gyamtso

Géshé Shédroup Gyatso, également connu sous le nom de Géshé Kalsang, a été invité par Yongdzin Rinpoché à devenir un lama résident à Shenten en 2017. Géshé Kalsang a été le directeur général et aussi geghko (responsable de la discipline) du monastère de Triten Norbutse. Il était connu pour s'occuper de manière désintéressée du bien-être de la communauté monastique. À Shenten, Guéshé Kalsang est actuellement trésorier de la congrégation de Shenten Dargye Ling et remplit toutes ses fonctions avec patience et humilité. Les gens le connaissent comme un observateur avisé et un compagnon enjoué.

2018-geshe Lungrig.jpg

Ashak Geshe Lungrig 

Guéshé Lungrik Ashak est un lama résident qui exerce la fonction de maître invité de la congrégation de Shenten Dargye Ling. Il est également actif dans l'enseignement régulier de la méditation du samedi que Shenten propose aux habitants des villes et villages voisins. Géshé la, qui a vécu au Royaume-Uni avant de venir à Shenten, enseigne également le yoga tibétain (Trul Khor) à Shenten Dargye Ling et voyage pour donner des enseignements.

2019-Khenpo Nyima.JPG

Khenpo Nyima Rinpoché

Khenpo Nyima Wangyal était l'ancien abbé du monastère de Triten Norbutse à Katmandou, au Népal. En 1995, Khenpo Nyima Wangyal a décidé de quitter le monastère et ses règles monastiques pour vivre en tant que yogi tibétain dans différents pays, situations et circonstances. Il avait le sentiment que ce serait un bon moyen de développer sa pratique du Dzogchen. Il a ensuite choisi de s'installer à Paris, où il vit aujourd'hui avec sa femme et ses enfants. Il transmet les enseignements Dzogchen à la communauté Bonpo parisienne dans son Dzochen Naldjor Ling, et occasionnellement, il enseigne également à Shenten Dargye Ling. 

largen-square.jpg

Largen Lama

Le Largen Lama est le préposé de Yongdzin Rinpoché et, à ce titre, il a passé beaucoup de temps à Shenten. Il a appris le français très rapidement et s'est lié d'amitié avec de nombreux étudiants occidentaux qui vivent à proximité ou qui viennent à Shenten pour des retraites. Aujourd'hui, il réside à Triten Norbutse où il s'occupe avec dévouement de son maître, mais il aime visiter Shenten quand il le peut. Il reste en contact avec des personnes en Europe, au Mexique, aux États-Unis et dans d'autres pays, en utilisant les médias sociaux et en partageant de merveilleuses photos de la vie quotidienne avec son maître bien-aimé, Yongdzin Rinpoché.

Amchi Nyima.jpg

Amchi Nyima

Amchi Nyima est issu d'une famille de médecins de médecine traditionnelle tibétaine. Il est lui-même diplômé d'une école de médecine et est devenu un soignant recherché. La famille d'Amchi vit dans les montagnes au Népal tandis qu'il passe une partie de l'année à Káthmandu pour pratiquer la médecine. Il vient à Shenten Dargye Ling en été où il offre des enseignements pratiques sur le massage tibétain et des méthodes de guérison traditionnelles.