Lopon-bon.jpg

Prière pour la longue vie
de Lopön Tenzin Namdak Rinpoché

EMAHO

Merveille !

MA TCHÖ YING NE KHYAP DEL DÖ MAI GÖN

Protecteur primordial omniprésent originaire de l’espace sans artifices,

MA GAK KHAR SEL LHA TCHOK MA WAI SENG

Lion du Discours, suprême déité du palais de lumière incessante,

MA DRIP LONG DIR NYA TCHEN LI SHUI GAR

Nyatchen Lishou Takring qui réside dans l’espace immaculé,

MA RIK MÜN SEL NYI LA SÖL WA DE

Je vous adresse ma prière, à vous qui dissipez les ténèbres de l’ignorance !

TEN TCHOK TCHI NANG SANG SOUM BÖN GYI DZÖ

Du trésor de la doctrine extérieure, intérieure et secrète, l’enseignement suprême,

DZIN LA TSOUNG MÉ KHE DANG DROUP PAI WANG

Tu es le détenteur sans égal, seigneur en érudition comme en pratique.

NAM DREN SANG GYÉ TONG GI DOUNG SOB TE

Régent des mille bouddhas, les guides de tous les êtres,

DAK NYI GONG TCHÖ DEN LA SÖL WA DEP

Je prie celui dont l’Esprit et le comportement sont parés des deux puretés !

THEK SOUM SHEN TEN MEN DJONG GANG RII TSER

À la cime de la montagne enneigée de la vallée médicinale des enseignements bön des trois véhicules,

LAB SOUM LHAK PAI YOU REL BOUM TCHOUK TCHING

Tu portes en guise de crinière turquoise léonine la suprématie dans les trois entraînements ;

TSE SOUM SENG KE RAB NYEN DONG NGA’I WANG

Seigneur aux cinq visages dont le rugissement mélodieux proclame les trois moyens de cognition valide,

TCHE SOUM KHE PAI WANG POR SÖL WA DEP

Seigneur expert dans les trois examens, je t’adresse ma prière !

TSANG YANG RAB NYEN GYAL SE KHE PAI KHYOUR

Dans la foule des érudits fils de Vainqueurs dont la voix résonne mélodieusement,

KHYEN DEN KHE WANG GYÉ LA DA MÉ PAI

Bienheureux seigneur des érudits à la connaissance inégalée,

LO TER SHE RAB LHA YI PEL DEN PA

Par ta sagesse transcendante, trésor d’intelligence, tu détiens la gloire divine

MA WANG KYÉ TCHOK DAM PAR SÖL WA DEP

Du Seigneur de la Parole [Mawai Sengué] : je t’adresse ma prière, être noble et sublime !

TCHOK SHII T’OUK DJÉ BÖN NYI DEN TOP KYI

Par la compassion des quatre excellents [objets de refuge] et la force de vérité de la réalité absolue,

GONG SHÉ ZAB MO SER GYI KHOR LO TCHÉ

Puisse l’expression orale de ton Esprit de Sagesse, la grande roue d’or

SANG SOUM TRIN LE NOR BÜI TSIB TONG TCHEN

Aux mille rayons de joyaux — l’activité des trois secrets —

YANG PAI SHING KÜN GYOUR TCHING KHYAP GYOUR TCHIK

Être mise en mouvement et se répandre dans toutes les dimensions du vaste univers

 

Colophon : Cette supplique adressée à l’Esprit de sagesse du maître Tendzin Namdak de Menri, qui fait tomber en pluie les bénédictions, fut écrite à la requête accompagnée d‘offrandes matérielles et d’habits monastiques de Shérab Tsültrim Tchok, le maître du collège de pratique de Tengtchen Gompa, en l’an du Mouton de métal, à la pleine lune du mois Tchoutö par Prajñâ Sabhyawa [Shérab Tchokden] au collège bönpo situé sur la rive nord de la rivière Nagtchou. Puisse cette prière qui évoque les qualités être source de vertu et être de bon augure.

Vertu !