Le 20 juin, Shenten Dargye Ling a accueilli des visiteurs locaux

Hier, 20 juin, Shenten Dargye Ling a organisé une journée porte ouverte, accueillant les représentants des autorités locales et des personnes du voisinage qui souhaitaient visiter le centre. Une réception a été organisée en cette occasion , la première depuis le début de la pandémie.


Plus de 100 personnes sont venues. « Tout le monde était très heureux, même si nous avons eu un peu de pluie, à un moment donné. Nous avons été honorés d’avoir des invités de la mairie de Saumur qui nous ont raconté des choses intéressantes sur l’histoire de ce lieu », dit Khenpo Gelek. « De nombreuses personnes ont demandé à renouveler l’événement en septembre, mais ce ne sera pas possible car notre programme de méditation approfondie commence au début de ce mois.

L’année prochaine, cependant, nous organiserons d’autres manifestations similaires », a déclaré Khenpo Gelek.


Huguette nous raconte cette journée :

Tout s'est très très bien passé malgré l'orage et la pluie qui sont arrivés vers 15h30, les visiteurs au nombre de 150 environ (évalué par la Mairie de Saumur) étaient enthousiastes .

Catherine et Louisane de la mairie de Saumur ont guidé les visites extérieures racontant l'histoire du château de la Modetais, le pigeonnier, la petite chapelle..... ( elles nous ont d'ailleurs transmis les documents qui sont le résultat de leurs recherches aidées par Anna et que vous pourrez consulter au secrétariat si cela vous intéresse)

Ensuite les groupes étaient reçus par un lama pour la visite intérieure, temple, bibliothèque .....et présentation de la Congrégation Shenten Dargye Ling.

Geshe Samten avait préparé des textes sur : notre Maître Racine Yongdzin Rinpoche, les drapeaux de prières, les stupas, le temple, les statuts dans le temple .... afin de pouvoir répondre aux questions des visiteurs.

Christophe avait refait la plaquette de présentation que nous avons pu distribuer à tous.

Vers 17h30 il y a eu une petite méditation dans le temple, limitée à 30 personnes car initialement elle était prévue à l'extérieur devant le Stupa, et devait être suivie de "la danse de Yeshe Walmo" réalisée par Geshe Lungrig et qui à cause du temps n'a pu avoir lieu.

Catherine du service "ville d'Art et d'Histoire" de la Mairie de Saumur compte bien recommencer l'an prochain.

15 bénévoles étaient là présents pour assurer le bon déroulement de cette journée