Le monastère de Triten Norbutse

L'histoire de Triten Norbutse

 

Triten Norbutse, situé à Tsang, au Tibet central, a été fondé au XIVe siècle par le grand maître bönpo Shen Nyima Gyaltsen (né en 1360), un descendant de la lignée Shen, qui est la lignée du Bouddha Tönpa Shenrab, le fondateur de la tradition bön. Triten Norbutse était l'une des quatre principales institutions monastiques bönpo au Tibet et il était particulièrement important pour l'étude et la pratique du Ma Gyud (Tantra Mère) et du protecteur Mule Rouge Sidpai Gyalmo. Le monastère a dispensé l'ensemble de l'éducation culturelle et religieuse bön depuis sa création jusqu'à la révolution culturelle chinoise en 1959. L'héritage académique et culturel de ce monastère était très riche et très apprécié par toutes les communautés bönpo du Tibet. Il a été complètement détruit pendant la révolution culturelle.

 

Triten Norbutse
à Katmandou, Népal

 

Le monastère Triten Norbutse de Katmandou a été fondé en 1987 par S.E. Yongdzin Lopön Tenzin Namdak Rinpoché sur une colline faisant face au grand Stupa de Swayambhunath, pour la préservation et la promotion de la sagesse et de la culture anciennes enracinées dans la tradition Bön. Un enseignement complet de la philosophie Bön et des sciences générales tibétaines a été mis en place en 1994. Au cours des trois dernières décennies, Triten Norbutse est devenu non seulement un foyer pour plus de 200 moines et quelques nonnes, mais aussi une institution importante de l'érudition et de la pratique bön offrant un programme complet d'études bön, y compris la philosophie et la méditation bön et bouddhiste avancées.

 

The main objectives of Triten Norbutse are the following:

  • To provide a full education and practice program in the Bön tradition and to share and facilitate the scholars and practitioners around the world with the Bön spiritual and cultural knowledge.

  • To restore and preserve Bönpo cultural and religious inheritance.

  • To serve as a center for the social and religious life of the Bönpo communities.

IMG_1979.jpeg
IMG_0505.jpeg

Académie des études supérieures
Yungdrung Bön

Triten Norbutse a organisé ses principaux programmes d'enseignement en trois écoles sous l'égide de l'académie des hautes études Yungdrung Bön. Le programme de l'école dialectique est axé sur la philosophie et les sciences tibétaines générales et mène à un diplôme de géshé. Les études approfondies et rigoureuses comprennent la philosophie bön du soutra, du tantra et du dzogchen. En plus des cours formels dispensés par les maîtres spécialisés, les moines sont encouragés à approfondir leurs connaissances par des débats philosophiques réguliers. Après avoir terminé avec succès le programme de treize ans, les moines reçoivent le diplôme de Geshe, la plus haute qualification académique dans la tradition Bön, qui correspond au doctorat occidental de philosophie.

 

L'école de méditation 

L'école de méditation se concentre sur le programme de pratique du Dzogchen, la Grande Perfection, qui est le système de méditation le plus élevé et le plus profond de la tradition Bön. Ce programme transmet l'intégralité des enseignements des quatre cycles majeurs du Dzogchen Bön, permettant aux étudiants d'atteindre une compréhension et une expérience profondes de la méditation.

 

L'école des quatre sciences médicales
de la tradition ancienne

L'école des quatre sciences médicales de la tradition ancienne propose un programme d'étude de la phytothérapie traditionnelle et une formation de cinq ans menant au niveau Kachupa de la pratique médicale traditionnelle et une formation de neuf ans du niveau Menpa Rabjamba de la pratique médicale traditionnelle. Le programme principal est basé sur les quatre traités canoniques de la science médicale et les quatre tantras médicaux avec les techniques thérapeutiques, la pratique clinique et la pharmacologie.

 

Depuis 1994 jusqu'en 2019, plus d'une centaine d'étudiants ont obtenu un diplôme de Geshe ou de praticien de la méditation dans les écoles de dialectique et de méditation. L'école de médecine a décerné le diplôme de praticien de médecine traditionnelle (Amchi) à 15 étudiants et étudiantes.

Programme d'éducation :

le programme académique (mkhas pa pan di ta yi lugs) en 13 ans menant au diplôme de guéshé : il comprend l'étude des soutras, du tantra et du dzogchen et du débat, des sciences et des arts tibétains, à savoir l'astrologie, la poésie, la médecine, la grammaire, l'iconographie comme le mandala et la calligraphie. Il existe également des cours sur les rituels religieux, les arts et la musique.
le programme d'entraînement à la méditation (ku sa li'i lugs) : il est axé sur le Dzogchen, la Grande Perfection qui est un système de méditation sur la nature de l'esprit. ce programme transmet l'ensemble des enseignements sur les 4 grands textes de bonpo Dzogchen.

Présenter les réalisations
et les projets :

Le monastère continue à archiver des textes et des œuvres d'art anciens dans des livres et des e-books disponibles pour les étudiants, les moines et les universitaires.
Un centre pour la pratique de la médecine traditionnelle himalayenne/tibétaine est prévu, où les patients et les universitaires peuvent venir partager leurs connaissances et leur expérience.

IMG_1122.jpeg
Les quatres maîtres du monastère de Triten Norbutse
2016-Yongdzin_Tenzin_Namdak-2.jpg

H.E. Yongdzin Lopon Tenzin Namdak Rinpoché

2018-PONLOP.JPG

Ponlob Tsangpa Tenzin Rinpoché

2018-KHENPO-07.jpg

Khenchen Tenpa Yungdrung Rinpoché

2019-KHENPO TSULTRIM-07.JPG

Drubdra Khenpo Tsultrim Tenzin Rinpoché